Le concept "Ça vous regarde" est inspiré de "1984"  de George Orwell (publié en 1949 ! )
La principale figure du roman, Big Brother, est devenue une figure métaphorique du régime policier et totalitaire d'une société de la surveillance, ainsi que de la réduction des libertés . L'installation urbaine ''Ça vous regarde'' a commencée à la fin des années 80, et quoique ludique, cette action artistique incite à se questionner sur une société toujours plus intrusive, souvent au cœur même de notre intimité ....

Ça vous regarde !.....

 

Le regard c'est le reflet de l'âme.

 

Posons un regard au sens propre sur les choses...

 

"Ça vous regarde" est au centre de cette interrogation et questionne le monde qu'on ne perçoit plus.

"Ça vous regarde" pose un regard sur une cécité intellectuelle qui nous submerge et nous empêche d'aborder le réel d'une manière simple.

"Ça vous regarde" invente une perception différente de l'espace en inversant les rôles. Nous sommes regardés par les choses, elles se mettent à vivre et nous interpellent.

"Ça vous regarde" est un concept simple, ludique et accessible à tous.

"Ça vous regarde" est une démarche citoyenne qui remet l'individu au centre du processus créateur.

Enfin, "Ça vous regarde"c'est l'autre. Le regard de l'autre c'est l'altérité et on se construit au travers de cet échange

 

Mon objectif s'est construit en se faisant, au fil du temps et du travail que j'ai réalisé avec des enfants de tous âges. Le hasard a une grande importance dans mon travail,  j'utilise les matériaux et les objets comme un poète utilise les mots. Les objets se retrouvent là où on ne les attend pas. Ils se retrouvent à notre place et se jouent de nous...

 

Détourner, transgresser, se positionner hors cadre, voilà des règles plastiques qui me conviennent . J'utilise le quotidien, en restant attentif et à l'affût de tout, à tout instant.

 

A force de travailler avec des enfants j'ai constaté que le plus difficile a toujours été de lier rapidité d'exécution et pertinence plastique. Très peu d'enfants arrivent à se projeter sur des travaux artistiques longs, qui vont durer plusieurs heures et encore moins d'un jour à l'autre. Il fallait faire émerger l'âme des objets... Aller à l'essentiel tout de suite. 

 

C'est ainsi que l'idée de poser un regard sur les choses s'est imposée à moi. Poser un regard au sens propre. Coller des yeux de différentes tailles sur les choses, sans autre intervention que de jeter un oeil ou deux.

 

Je me suis senti regardé et j'ai compris que les choses nous observaient." Objets inanimés avez vous donc une âme? "

 

Imaginez que l'œuvre d'art ce soit vous et que les objets vous regardent ?

 

" Objets inanimés avez vous donc une âme? "